Fil d'Actu

Francoise hardy.png

Françoise Hardy, la discrète

21/03/2021

Documentaire ARTE France 54 mn, mars 2021

À travers le témoignage de la chanteuse, mais aussi de ceux qu'elle a influencés, sans oublier une savoureuse séquence de prise de bec par interviews interposées avec Jacques Dutronc, son compagnon de toujours, ce film dresse un portrait sensible de la femme et de son mystère. Musiciens, producteurs, couturiers, chanteurs : partout en Europe, des artistes qu'elle a côtoyés et inspirés, comme Élodie Frégé, La Grande Sophie ou  l'écrivain Pierre Mikaïloff, nous livrent leur vision de Françoise Hardy, de son apport à la musique, de sa singularité. Un hommage d'une élégance rêveuse à une grande artiste, qui comme tout ce qui la touche, lui va comme un gant.

Waterbound, nouveau titre (et vidéo)

extrait du prochain album de Rhiannon Giddens

They're Calling Me Home

03/03/2021

Un air de violon traditionnel, le désir du confort de la maison et de la famille en cette période d'isolement prolongé. Tourné en Irlande, la vidéo montre des images de la session d'enregistrement dans un studio d'une ferme en activité près de Dublin, dans lequel la multi-instrumentiste originaire de Caroline du Nord est accompagnée par l'incroyable guitariste congolais Niwel Tsumbu.

Sortie du film "Respect" sur Aretha Franklin

repoussée en août 2021

Le biopic consacré à l'impératrice de la Soul, devait sortir dans les salles obscures en janvier, mais les studios MGM ont repoussé sa sortie en raison de la pandémie.

Réalisé par Liesl Tommy, ce film retrace l'histoire d'Aretha Franklin depuis ses débuts d'enfant de cœur dans l'église de son père à sa renommée internationale.

Avec Jennifer Hudson, Forest Whitaker... mais aussi Mary J. Blige.

Disparue le 16 aout 2018, Aretha Franklin avait elle même pris part au développement du projet auquel elle avait pensé depuis plusieurs années.

En publiant une lettre ouverte et puissante sur Médiapart, la chanteuse Pomme "ne veut plus laisser régner la peur."

11/02/2021

Un témoignage courageux et consternant sur les pratiques engluées de stéréotypes, de sexisme et de mauvais traitements qui sévissent trop souvent dans le milieu. Extraits  :

"...Mon arrivée dans l’industrie de la musique a été traumatisante. Comme pour beaucoup d’autres femmes, vous aurez commencé à le comprendre.

Énième victime d’un système d’oppression dangereux. Plus dangereux encore pour les femmes queer, handicapées, racisées. Qui sont les plus invisibilisées et discriminées.

De mes 15 à mes 17 ans, j’ai été manipulée, harcelée moralement et sexuellement, sans en avoir conscience à cette époque évidemment..."

« Sois plus sexy, moins enfant. »

« J’aurais dû te baiser ». 

« Reprends tes chansons de merde et casse-toi, débrouille-toi. »

Coco Bans et Lucie Antunes, une guitariste et une percussionniste pop parmi les sept lauréats FAIR 2021.  Deux artistes à suivre de près...

10/02/2021

Chaque année le Fonds d'action et d'initiative rock (FAIR)  sélectionne plusieurs jeunes talents pour leur apporter une aide personnalisée et une  visibilité à travers une compilation et une tournée. Si l'on en juge par le nom des anciens lauréats, (Lilly Wood & The Prick, Mina Tindle, Jeanne Added,  Eddy de Pretto, Dionysos, Zebda, IAM, Louise Attaque, Mathieu Boogaerts, Hindi Zahra, Moriarty...) les nouveaux talents sélectionnés chaque année, sont les têtes d'affiches de demain.

Lucie Antunes collectionne les plus prestigieux premiers prix et bourses, après plusieurs collaborations artistiques, notamment avec le groupe excentrique Aquaserge, la batteuse percussionniste  se consacre à sa propre musique et publie en 2019 "Sergeï" un album magnétique qui bouscule les genres.

Classée par le magazine Rolling Stone dans le Top 5 des artistes les plus impressionnantes du MaMA Festival 2018, la Franco-Américaine Coco Bans édite un premier EP en 2019, suivi d'un album début 2021 qui laisse éclater tout son talent, entre indie-pop et électro-folk.

En 2021, le Centre National de la Musique (CNM) se dote de moyens supplémentaires en faveur de place des femmes dans la musique

15/01/2021

Représentativité féminine et lutte contre les violences. C'est sur ces deux axes que le CNM compte bien agir au travers de plusieurs dispositifs qui seront déployés cette année en dépit des conditions difficiles.

Une première étude lancée au printemps 2020 portant sur la place des femmes dans les festivals a permis de montrer une présence des femmes encore trop minoritaire ainsi que des problèmes structurels quant à leur place dans la musique en général.

Le CNM prévoit un programme d'aide de 1MF et conditionne ses aides financières au respect d'un protocole de lutte contre les violences sexiste et sexuelles.

Les écoles et conservatoires considérées comme "à risque" devraient aussi faire l'objet d'actions de promotion de l'égalité hommes-femmes et de prévention des violences.

Le ministère de la culture fait un pas de plus en faveur de l'égalité

et de la lutte contre les violences faites aux femmes.

15/01/2021

Le 25 novembre 2020, le Ministère de la Culture avait affiché sa volonté de combattre les violences faites aux femmes et les pratiques discriminatoires qui n'épargnent pas le secteur culturel. Les faits dénoncés par la chanteuse lyrique Chloé Briot à l'automne 2020 ont fait l'objet d'un signalement et d'un accompagnement. Des actions de formation, de sensibilisation et des enquêtes  font parties des outils déployés. L'état a ainsi indiqué examiner toutes les situations relevant de violences et harcèlements sexuels et sexistes portées à la connaissance du Ministère par des victimes.

Nouvelle étape ce jeudi 14 janvier 2021, Roselyne Bachelot a tenu son premier comité de pilotage consacré à ce combat pour lequel elle se dit très engagée. Ainsi, désormais les aides versées par le Centre National de la Musique aux différents acteurs de la filière seront conditionnés au respect de critères d'égalité et de lutte contre le harcèlement et les violences sexuelles. Un protocole identique à celui initié pour le cinéma en 2020, la Ministre confiant avoir pris conscience que la musique avait sur ce terrain là "un train de retard".

Roselyne Bachelot s'engage dans la lutte contre les violences sexuelles dans la musique

Article du Monde 14/01/2021

Documentaire à voir

Jusqu'au 08/08/2021 sur Arte :

Les femmes dans l'industrie de la musique

En Europe, les femmes représentent moins de 20 % des compositeurs et des auteurs de chansons enregistrées. Pointant le sexisme à l'œuvre dans l'industrie musicale, Tracks part à la rencontre d'artistes femmes qui font bouger les lignes. Depuis la chute du mur, Ellen Allien, légende de la techno berlinoise, façonne le son des clubs de sa ville natale.

Billie Eilish signe la chanson-thème de la bande originale du prochain James Bond

Après avoir sorti son premier album avant-gardiste « WHEN WE ALL FALL ASLEEP, WHERE DO WE GO? » en 2019, pour lequel elle a remporté les prix de meilleure nouvelle artiste, album de l’année, chanson de l’année, et meilleur album pop vocal lors de la 62e édition des Grammy Awards en janvier dernier, Billie Eilish signe la chanson-thème de la bande originale du prochain James Bond, ”No Time To Die”.

Dans la foulée, un documentaire américain de R. J. Cutler,

"Billie Eilish : The World's A Little Blurry" sera disponible sur Apple TV+ France.

Les festivals de musique prônent la parité !

46 festivals de musique et salons professionnels, en Europe et aux Etats-Unis, se sont engagés en 2018 pour une parité plus grande dans leur programmation d'ici 2022. «J'espère que ce sera le début d'un secteur plus équilibrée qui engendrera des bienfaits pour tout le monde», a dit Vanessa Reed, dirigeante de la PRS Foundation, une fondation britannique pour les initiatives musicales, à la tête de cette campagne. Ces 46 festivals et salons s'engagent à ce que leurs têtes d'affiches, jurys et commissions soient composés au moins de 50% de femmes.

L'initiative est à saluer, en espérant que ce ne soit pas un simple effet d'annonce et que les musiciennes, auteures et compositrices ne soient pas les oubliées... A suivre donc de près

Madonna prépare un biopic sur sa propre vie

"Blond Ambition," sera le titre de ce film autobiographique. Rejetant le projet des studios Universal initié en 2017, la Madone considère que l'on n'est jamais mieux servi que par soi même. Elle écrit, organise et sera aussi la réalisatrice de ce long métrage dont le sujet principal devrait être la musique. L'actrice Julia Garner semble en bonne voie pour incarner la pop star.

20/01/2021