Créatrices musicales 

dans les médias, prix, classements

Nina Kravitz

Top 100 DJs : du mieux... 12 % de filles, aucune dans le Top 30

En 2016, le magazine Resident Advisor recensait 7% de filles dans le Top 100 des meilleurs Dj's du monde. La première femme occupait la 22ème place et les 6 autres en fin de classement.

Quatre ans plus tard, c'est au tour du magazine britannique DJ Mag de publier son Top 100. Charlotte de Witte y occupe la 32ème place (et la première du classement alternatif), suivent Alison Wonderland (47ème), Amélie Lens , Nina Kravitz, Anouk Matton, Nora En Pure, Peggy Gou, Nervo un duo australien, Miss K8, Mariana Bo et Déborah de Luca.

Au total 12 artistes féminines sur 100, un peu plus que l'année précédente pour ce magazine qui avance que ce sont les femmes qui tirent l'underground vers le haut.

Les Frangines

Top 100 albums vendus

France, décembre 2020 - Hors streaming

Source Charts in France 

9% de compositrices

15 % d'auteures

5% d'instrumentistes féminines

18% d'interprètes féminines

Ce classement reflète les meilleurs ventes d'albums avant Noël 2020. Les artistes féminines présentes sont dans l'ordre : Mylène Farmer (11ème place), Jane Birkin, Melody Gardot, Dua Lipa, Catherine Ringer, Aya Nakamura, Angèle, Carla Bruni, Amy Winehouse, Pomme, Clara Luciani, Les Frangines, Camille Bertholet, Billie Ayllish, Lady Gaga et Lous & The Yakusa.

Charts in France

Streaming par genres musicaux

Source Deezer, données mondiales

Musiques électroniques : 4% de femmes parmi les 100 meilleurs Dj's

Hip Hop : 7% de femmes au Top 100

Rock : 7 % de femmes

Classique : 11 % de femmes au Top 100

Moins de 10 créatrices musicales sur les 600 couvertures de Rock & Folk,

mais des objets sexuels persuasifs...

Macho Rock and Folk ? L'édition spéciale 22 V'la les filles paru en novembre 2019 cherche vraisemblablement à dissiper cette mauvaise image. Alors que plusieurs artistes masculins se retrouvent plusieurs dizaines de fois en couverture (45 fois pour Les Stones et 25 pour David Bowie), la rédaction place visiblement les songwriters féminines à des années lumières dans cette galaxie rock et folk. Rien sur les musiciennes qui ont considérablement influencés de leurs propres aveux, les piliers du rock ou de la folk tels Chuck Berry, Bob Dylan...

Le choix éditorial se porte bien plus volontiers sur des figures sexuellement suggestives que sur des personnalités créatives. Ainsi en 1986, les seins de Samantha Fox ont tracté parait-il les meilleures ventes du magazine de tous les temps. Une autre époque ? En 2016, une stratégie du même ordre allèche les lecteurs de La Grande Discothèque, alors que les albums d'œuvres féminines y figurent en doses homéopathiques.

Lorsqu'il est question d'un petit encadré sur un groupe de filles des années 1960, The Shaggs, c'est pour se gausser de leur incompétence. Pourtant, les groupes masculins médiocres sont légions, sans pour cela que le journal ressente le besoin d'en faire un papier...

Malgré ce mea-culpa en forme de compilation féminine publié fin 2019, ainsi qu'une newsletter début 2021, Top 10 des meilleures guitaristes féminines", les lettres d'infos du magazine continuent la plupart du temps, à exhiber un taux de testostérone de 100% .

Voir toutes les couvertures

Contenu La Grande Discothèque 

Edith Piaf

Top 20 des œuvres à l'international, aucune compositrice

Dans le classement des œuvres à l'international que met à disposition la Sacem sur son site (répertoire des œuvres), aucune musique composée au féminin, mais trois textes :

- Prayer in C qui arrive à la première place, co-écrit par Nili Hadida (Ly Wood & The Prick)

- Don't Be So Shy co-écrite par Imany avec J.J. Goldman à la sixième place,

- La Vie en Rose, écrite par Edith Piaf, sur une musique de Louiguy à la neuvième position.

Source Sacem

Angèle

Top 100 Radio 2020 : 5 Moins de 5% d'œuvres féminines

En comptant les interprètes, la présence féminine de ce classement radio Snep / Yacast s'élève à 20%. Plusieurs artistes telles Dua Lipa, Ava Max, Clara Lucciani ou Angèle apparaissent plusieurs fois. Cependant, les musiciennes auteures-compositrices se comptent sur les doigts d'une seule main. Ainsi Clara Lucciani arrive en 26ème position suivie de Lady Gaga (38ème) et d'Angèle en 39ème position. A noter la belle performance de Camélia Jordana qui a signé les textes de sa chanson Facile (12ème), d'Ava Max (13ème) et de Dua Lipa (14ème).

Source SNEPMusique

Site Rock'n Roll of Fame  

Rock'n roll of Fame, un panthéon du rock très conservateur.

Depuis sa création en 1983, cette institution américaine qui valorise les artistes les plus influents de l’industrie du rock a très peu reconnu les contributions féminines.

88% d'hommes dans la catégorie "artistes de scène" :  205/ 236 artistes ou groupes.

Seulement 12% de femmes :

1987 : Aretha Franklin 

1988 : The Supremes

1991 : Lavern Baker et Tina Turner

1993 : Ruth Brown, Etta James

1995 : Janis Joplin, Martha and the Vandellas

1996 : Gladys Knight and The Pips, The Shirelles

1997 : Joni Mitchell

1998 : Fleetwood Mac avec Stevie Nicks et Christine McVie, The Mama and The Papa

1999 : Dusty Springfield, The Staple Singers

2000 : Bonnie Raitt

2005 : The Pretenders, avec Chrissie Hynde

2006 : Blondie, avec Debbie Harry

2007 : Patti Smith, The Ronettes

2008 : Madonna

2010 : Abba

2011 : Darlene Love

2012 : Laura Nyro

2013 : Heart, Donna Summer

2014 : Linda Ronstadt

2015 : Joan Jett and the Blackhearts

2017 : Joan Baez

2018 : Nina Simone

2019 : Janet Jackson et Stevie Nicks

2020 : Witney Houston

0 % de femme dans la catégorie "Non performers" regroupant les compositeurs, producteurs, DJ, journalistes et autres professionnels.

0 % dans la catégorie «sidemen» (accompagnateur) et «lifetime achievement» (carrière) 

20 % de femmes dans la catégorie "Early Influences" (pionniers) : 7 femmes et 33 hommes.

Bessie Smith, Ma Rainey, Dinah Washington, Mahalia Jackson, Billie Holiday, Wanda Jackson et Sister Rosetta Tharpe, reconnue seulement en 2018.

Pomme @ Martha Bevacqua (D.R. Polydor)

Victoires de la Musique : en nette évolution

Descernées le 12  février 2021, Les Victoires de la Musique, en dehors des prix spécifiquement féminins (artiste ou révélation de l'année - Pomme et Iseult), a attribué à Camille Lellouche auteure-compositrice de "Mais Je T'Aime" qu'elle interprète avec Grand Corps Malade, le prix de la chanson originale.

L'édition 2020 avait récompensé 9% d'artistes féminines : Suzane Révélation Scène, Pomme pour la Révélation Album, Angèle Meilleur concert. L'année précédente Clara Lucciani était désignée Révélation scène Jeanne Added Meilleur Album Rock et Angèle Révélation Album. 

Les catégories musiques urbaines ou électroniques, restent exclusivement masculines.

33% de femmes primées aux Victoires de la musique classique

Michka Assayas

Very Good Trip sur France-Inter, de (très) bonnes surprises 

Contrairement aux médias qui font dans le rock, l'émission de radio Very Good Trip présentée par Michka Assayas met souvent les musiciennes à l'honneur. Parfois en lien avec l'actualité, parfois en replongeant dans les standards, les femmes sont toujours considérées ici comme des artistes à part entière. Certains soirs sont exclusivement féminins.

Quelques exemples en 51 mn:

Lana Del Rey

Bett Ditto...

Pussy Riot

The Slits...

PJ Harvey

Sharon Jones

Jesca Hoops

Aretha Franklin

Liz Phair

Metronomy,

Courtney Barnett

Blues et roots

au féminin

Clémentine Spiler

Pionnières sur Radio Nova, l'émission qui renouvelle le genre 

Clémentine Spiler sur la radio progressiste Nova, présente "Pionnières" une galerie de portraits de femmes qui ont façonné la culture.  Parfois reconnues, méconnues, parfois oubliées, elles ont été à l’origine de mouvements, de labels, d’albums, de festivals, de collectifs, d’instruments ou de technologies musicales.

6 mn

Daphne Oram, pionnière de l'electronique anglaise

Kathleen Hanna : Riot Grrrl ou

la révolution féministe par le punk

Joanna Stingray, l'américaine qui a légalisé le rock soviétique

NRJ Music Awards

Les deux derniers millésimes de cette cérémonie créée en 2000, ont vu une nette progression de la présence féminine. Entre 2013 et 2018, plusieurs catégories ont affiché du 100% masculin : Groupe francophone, Chanson francophone, Clip, Groupe international. Les Awards d'honneur reviennent à environ 80% à des artistes masculins.

Proportion de prix attribués à des femmes dans les catégories ouvertes aux deux sexes :

Révélation francophone : 7/20

Révélation internationale : 14/20

Groupe francophone 3/20

Groupe international : 3,5 /20

Chanson francophone : 3,5 / 20

Chanson internationale : 10/20

Meilleur DJ : 100% hommes

Tracy Chapman

Annie Lennox

Top 500 des plus grandes chansons de tous les temps, Magazine Rolling Stone :

1,4% d'auteures-compositrices-interprètes

1% co-auteures-interprètes

6 % d'interprètes féminines

Dans ce classement orchestré par le magazine Rolling Stone, il faut attendre la 165ème place pour trouver une œuvre écrite, composée et interprétée par une femme :  Fast Car de Tracy Chapman. Seulement quatres autres auteures-compositrices interprètes auront cet honneur : Jonis Mitchell (Both Sides Now et Help Me) Carole King (It's Too Late) , Dolly Parton (Jolene) et Stevie Nicks (Rhiannon).

Co-auteures et interprètes de ce Top 500 : Michelle Phillips (The Mama and The Papas) 89ème place, Debbie Harry (Blondie) 255ème et 298ème place, Madonna 300ème place, Annie Lennox 356ème place.

A noter en 5ème position, la chanson d'Otis Reading "Respect" ré-arrangée par Aretha Franklin qui joue du piano dans la version enregistrée.

Interprètes féminines : The Ronettes, Tina Turner, Martha and The Vandellas, Dionne Warwick, Donna Summer, The Crystals, The Shirelles, Janis Joplin, 

Sinead O'Connors, Abba, Patsy Cline, Dusty Springfield, Aretha Franklin, The Supremes, 

Bonnie Raitt, Lavern Baker, Little Eva, The Shangri-Las, LaBelle, Joan Jett.

Voir le classement

Les 1000 chansons préférées des Français :

- 40 % d'interprètes féminines,

- Extrême rareté des auteures-compositrices

Publié aux éditions Glénat en 2020, ce classement a été réalisé par un institut de sondage auprès d'un panel de 1000 Français représentatifs de la population, parmi 3000 chansons parues entre 1900 et 2017.

Si 40% des interprètes sont des femmes (France Gall et Céline Dion étant les plus appréciées), les auteures et particulièrement les compositrices sont les grandes absentes de ce Top 1000.

Les principales créatrices sont Barbara (4ème place pour L'Aigle Noir), Véronique Sanson (Besoin de personne), Mylène Farmer pour 17 chansons qu'elle a co-signées,  Marguerite Monnot pour la musique de L'Hymne à L'Amour, Edith Piaf pour plusieurs textes, Jeanne Moreau, Françoise Hardy, Zazie, Yael Naïm, Juliette Armanet, Clara Luciani...

Lady Gaga @ Ronald Woan

Top 100 diffusion radio 2020 : 26 % de présence féminine

Publié début janvier 2021 par Yacast, une société d’études et de technologie spécialisée dans la veille des médias audiovisuels, et relayé par le SNEP (Syndicat National des Editions Phonographiques), le Top 100 diffusion radio de l'année 2020 montre que les artistes féminines représentent à peine un peu plus d'un quart des titres les plus diffusés.

Quasiment tous les titres ont été écrits ou co-écrits par ces nouvelles artistes féminines, une proportion qui est en nette évolution par rapport aux générations précédentes.

Seulement deux artistes féminines, s'accompagnent d'un instrument (Angèle et Lady Gaga) et excepté un duo (Vitaaa & Slimane) toutes sont les artistes féminines évoluent en solo.

Voir le classement